Traçage d’iPhone, Bart Tommelein réclame une enquête

avril 22, 2011 | | Informations, iPhone


Le sénateur Open Vld Bart Tommelein a réclamé vendredi une enquête de la commission de la protection de la vie privée à la suite de révélations selon lesquelles Apple et Google gardent la trace des mouvements des utilisateurs d’iPhone, d’iPad ou de téléphones équipés d’Android.

« Les données personnelles ne peuvent être conservées sans autorisation de l’utilisateur ou décision de justice », a rappelé le chef de groupe libéral flamand au Sénat.

M. Tommelein trouve « particulièrement redoutable » qu’une entreprise enregistre dans une banque de données, pour des raisons indéterminées, les déplacements d’un utilisateur 24h/24. « Et ce, même pour des mineurs d’âge », ajoute-t-il. Ces données sont facilement consultables par des personnes mal intentionnées, par exemple au moyen de « back-up » automatiques de l’ordinateur, puisqu’elles ne sont pas protégées.

En outre, « savoir où se trouve un utilisateur vaut de l’or pour les annonceurs publicitaires, qui peuvent s’adresser à lui de manière plus ciblée », fait encore remarquer le sénateur, dénonçant des manœuvres commerciales.

Le libéral demande au gouvernement d’interroger les producteurs de smartphones. La Commission de protection de la vie privée doit rapidement ouvrir une enquête, « comme c’est déjà le cas en Allemagne », exhorte-t-il.

Pour rappel, une équipe de développeurs informatique a découvert récemment que l’iPhone enregistrait en permanence, à travers un fichier log, l’ensemble des déplacements de son utilisateur. Toutes ces données sont ensuite transférées sur un Mac, lors de chaque synchronisation et peuvent être exploitées. C’est le cas aussi des téléphones équipés du système d’exploitation Android de Google, selon le Wall Street Journal et The Guardian.

Source : www.belgium-iPhone.lesoir.be


Tags: , ,

facebook comments:

Vous aimez, commentez :