SEO : Votre newsletter peut affecter le classement de votre site dans Google !

mai 31, 2011 | | Internet


Ce qu’il y a de bien avec les techniques d’optimisation de référencement dans les moteurs de recherche (SEO), c’est que l’on en apprend tous les jours, que l’on soit un cador de la discipline ou un simple amateur curieux. Ce qu’il y a de moins bien c’est que l’on apprend parfois à ses dépens.

 

Newsletter

 

Ainsi ai-je découvert via un article sur The Next Web qu’un truc qui parait aussi déconnecté du web qu’une newsletter peut avoir un impact négatif sur le classement de votre site dans les moteurs de recherche. C’est Jake Ludington qui révèle et explique en détail la chose dans Lockergnome.

Comment cela est-il possible ?

Cela va peut-être vous paraître injuste et même intrusif : Google utilise les informations récoltées auprès de utilisateurs de son service d’email Gmail pour améliorer son filtre anti-spam. Même si vous respectez les meilleures pratiques d’email marketing pour adresser votre newsletter, votre site peut être pénalisé. Comment ? Gmail analyse la réponse aux emails par ses utilisateurs. Si des emails avec @votredomaine.com sont envoyés massivement et régulièrement à des milliers de destinataires et qu’ils génèrent un taux d’ouverture (et donc de lecture) jugé trop faible par Google, le domaine associé à ces emails peut être considéré comme une source de spams et être pénalisé. Résultat : une dégringolade dans les résultats de Google.

Bien sûr ceci ne concerne que les newletters adressées à des membres de Gmail, mais avec plus de 200 millions d’utilisateurs ça fait quand même du monde. Resterait aussi à connaître à partir de quel taux de « non-réponse » Google considère qu’une newsletter est potentiellement un spam…

Comment éviter cette pénalité ?

En adoptant une méthode connue et recommandée par tous les fournisseurs sérieux de services de newsletters : purger régulièrement sa base d’abonnés en supprimant ceux qui ne sont pas actifs après un nombre de jours ou d’envois déterminé. Les services de newsletters proposent ce type de fonctionnalité.

Cette façon de juger la pertinence d’un site par Google est certainement un paramètre de plus dans son algorithme, et pour moi c’est une découverte. Mais je ne suis pas un spécialiste du SEO (enfin pas officiellement en tout cas…), et c’est peut-être connu depuis longtemps. Si un vrai expert passe par ici, je serais très intéressé de connaître son avis sur ce point.

Cela étant, si je ne devais retenir qu’une leçon apprise en 15 années de web, et donner un conseil, il serait celui-ci : lorsque vous gérez et éditez des sites, à chaque modification, chaque changement, chaque nouvelle fonctionnalité que vous intégrez, la première question que vous devez vous poser est « quel impact ce changement va-t-il avoir sur le référencement du site ? »


Source

Tags: , , ,

facebook comments:

Vous aimez, commentez :